Deprecated: Function strftime() is deprecated in /home3/sc1goureau/mfa/fichier_systeme/tpl/5/article.php on line 27
Les différentes espèces de poissons à pêcher en lac et rivière

Les différentes espèces de poissons à pêcher en lac et rivière

Par , Publié le dans la catégorie Blog

Pour les passionnés de pêche en float tube, connaître les différentes espèces de poissons présentes dans les lacs et rivières est essentiel. En effet, cela permet d’adapter sa technique de pêche et son matériel en fonction des poissons que l’on souhaite attraper. Dans cet article, nous vous présentons quelques-unes des nombreuses espèces que vous pourrez trouver en eau douce.

Poissons blancs : une grande diversité en eau douce

Le terme poisson blanc regroupe plusieurs espèces de poissons qui vivent en eau douce. Ils sont généralement omnivores et se nourrissent principalement de plancton, d’insectes et de petits crustacés. Parmi les poissons blancs les plus courants, on peut citer :

  • Le gardon : ce poisson de petite taille (10 à 30 cm) est très répandu dans les rivières et les lacs. Il a une couleur argentée avec des reflets verts ou bleus.
  • La brème : un peu plus grande que le gardon (jusqu’à 60 cm), la brême est également très commune en eau douce. Elle possède une couleur gris/argent avec des reflets verts.
  • Le rotengle : cousin du gardon et de la brême, le rotengle mesure entre 15 et 25 cm. Il se distingue par sa couleur rougeâtre et ses écailles brillantes.
  • Le chevesne : ce poisson robuste peut atteindre jusqu’à 60 cm de longueur. Il se caractérise par une silhouette allongée et une couleur argentée avec des reflets verts.

Poissons carnassiers : les prédateurs des lacs et rivières

Les poissons dits carnassiers sont, comme leur nom l’indique, des chasseurs qui se nourrissent principalement de petits poissons et autres animaux aquatiques. Ils représentent un véritable défi pour les pêcheurs en raison de leur comportement agressif et de leurs techniques de chasse évoluées. Parmi les espèces de carnassiers que l’on retrouve en eau douce, on peut citer :

  • Le brochet : ce poisson longiligne (jusqu’à 1,5 m) possède un corps fuselé et une grande bouche garnie de dents pointues. Sa couleur varie du vert au brun, avec des taches jaunes ou blanches.
  • Le sandre : moins grand que le brochet (jusqu’à 1 m), le sandre a une forme plus trapue et une couleur gris/argent avec des marbrures noires. Ses yeux sont également très caractéristiques.
  • La perche : plus petite que les deux précédentes espèces (30 à 60 cm), la perche est reconnaissable à ses rayures verticales noires sur un fond jaune/orange. Elle possède également une nageoire dorsale épineuse.

Poissons de fond : les habitants discrets des lacs et rivières

Les poissons dits de fond vivent principalement près du sol, se nourrissant d’insectes, de mollusques et de débris végétaux. Souvent discrets et peu actifs, ils représentent néanmoins un intérêt pour les pêcheurs en raison de leurs comportements particuliers. Parmi les espèces de poissons de fond que l’on peut rencontrer en eau douce, on trouve :

  • La carpe : poisson emblématique des plans d’eau français, la carpe peut atteindre plus d’un mètre de longueur et peser jusqu’à 30 kg. Sa couleur varie du brun au gris, avec parfois quelques écailles dorées ou argentées.
  • Le silure : ce géant des rivières (jusqu’à 2,5 m) est le plus grand poisson d’eau douce d’Europe. De couleur gris/brun, il possède une large bouche garnie de nombreux petits dents et six barbillons sensoriels.
  • Le goujon : petit poisson discret (10 à 15 cm), le goujon a un corps fuselé et une couleur sable/argentée. Il vit souvent caché sous les pierres ou dans les anfractuosités du sol.
Les migrateurs : des poissons aux parcours fascinants

Certains poissons d’eau douce sont des migrateurs, c’est-à-dire qu’ils effectuent de longs déplacements pour se reproduire ou se nourrir. Ces espèces présentent un intérêt particulier pour les pêcheurs, qui doivent tenir compte de leurs comportements spécifiques pour les attraper. Parmi les poissons migrateurs que l’on croise en lac et rivière, on peut mentionner :

  • Les saumons : après plusieurs années passées en mer, ces poissons reviennent dans leur rivière natale pour s’y reproduire (phénomène appelé le frai). Ils peuvent atteindre jusqu’à 1 mètre de longueur et peser près de 30 kg.
  • Les truites : cousines du saumon, les truites vivent également une partie de leur vie en mer avant de remonter en eau douce pour se reproduire. Elles sont plus petites que les saumons, avec une taille maximale d’environ 80 cm.
  • Les anguilles : ces serpents d’eau possèdent un cycle de vie très particulier, puisqu’elles naissent en mer des Sargasses avant de rejoindre les rivières et les lacs pour y grandir. Elles effectuent ensuite un voyage retour vers la mer pour s’y reproduire et mourir. Les anguilles mesurent généralement entre 50 et 100 cm de longueur.

Voilà un aperçu des différentes espèces de poissons que vous pourrez rencontrer en lac et rivière. N’hésitez pas à vous renseigner davantage sur leurs comportements, leurs habitats et leurs techniques de chasse afin d’améliorer vos chances de réussite lors de vos parties de pêche.

L'article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager :

Gary Méthot
Article écris par

Gary Méthot

Je suis un passionné de la mer et de la pêche. J'ai toujours été fasciné par la vie marine et les mystères de l'océan. Mon intérêt personnel et mon apprentissage autodidacte m'ont rendu extrêmement compétent dans ce domaine et sur ce site je partage des conseils. J'encourageant également les pêcheurs de tous niveaux à respecter et à apprécier la mer.

Articles qui pourraient vous intéresser :